Véritable maestro, Shackleton, né dans le comté de Lancashire avant de s’installer à Berlin, s’est d’abord fait un nom à l’aube du dubstep encore naissant. Depuis, Sam s’est quelque peu éloigné des wobble bass pour se consacrer à une exploration très personnelles des polyrythmies psychoactives. Aussi barré et insolent qu’un Muslimgauze, il creuse un sillon en totale autarcie, parti loin, très loin dans l’exploration d’un univers dont lui seul connaît les contours.

Plus d'articles
Domenique Dumont